Trois nounous travaillant dans une crèche Des Plaines (Illinois) se sont vues accusées de donner de la mélatonine aux enfants qu’elles gardaient. Ces dernières pensaient ne rien faire de mal, elles souhaitaient juste calmer les enfants avant de leur faire faire leur sieste.

Les parents qui laissaient leurs enfants à la crèche Des Plaines (Illinois, Etats-Unis) ont dû avoir une bonne surprise en apprenant que les employées qui gardaient leurs chers bambins les tranquillisaient… avec de la mélatonine ! Heureusement pour eux, la direction de la crèche s'est vite aperçue du problème et a tiré la sonnette d'alarme. Une enquête a été menée sur le sujet, et les trois femmes ont été arrêtées.

Elles pensaient agir en toute légalité

Kristen Lauletta, Jessica Heyse, et Ashley Helfenbein, âgées de 19 à 32 ans, ont récemment été arrêtées après que l’une d’entre elles ait été dénoncée par la direction de la crèche des Plaines. Les parents des enfants qu’elles gardaient avaient certains soupçons quant à leurs pratiques, ayant remarqué que ces derniers semblaient dans le brouillard. En effet, les trois nounous donnaient de la mélatonine aux enfants avant des les coucher, une méthode qui aurait pu mettre en péril la santé de ces derniers.

La mélatonine : “potentiellement dangereuse

Si les trois nounous ont déclaré qu’elles pensaient agir en toute légalité, car la mélatonine peut s’acheter librement, elles ont été mises en examen pour “mise en danger de la vie d’enfants”. Bien qu'elles estimaient ne faire de mal à personne, leur donner de la mélatonine pouvait être «potentiellement dangereux» aurait déclaré une neurologue dans le “Chicago Tribune”. 

Heureusement pour les familles, les jeunes nounous ont été stoppées assez tôt par la direction de la crèche : tout est bien qui finit bien ! 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !