Le corps de l'enseignant a été retrouvé sous le préau du Collège Guy de Maupassant, à Limoges, par un membre du personnel.

C'est sous le préau du collège Guy de Maupassant, à Limoges, que le corps sans vie de l'enseignant a été découvert par un membre du personnel, tôt ce jeudi matin. D'après les premiers éléments de l'enquête, le professeur se serait suicidé par arme à feu. 

Le Recteur Daniel Auberlot a précisé en conférence de presse que le professeur était arrivé dans l'Académie de Limoges il y a cinq ans. Toujours selon le Recteur, l'enseignant était dépressif. Il y a trois semaines, il avait été hospitalisé suite à une première tentative de suicide et était depuis en arrêt maladie.

Le professeur, qui enseignait dans deux établissements, voulait être en poste dans un seul collège, a également indiqué le Recteur. 

Dès 7h20 ce matin, les familles des collégiens ont été prévenues par SMS de la situation. La directrice de l'établissement les a informés que le collège était fermé pour "raisons de forces majeures".

L'établissement restera fermé ce jeudi 8 février et une cellule de soutien psychologique devrait être mise en place pour l'ensemble de la communauté scolaire.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !