Dans un appartement parisien de 25m², une sexagénaire a été interpellée pour avoir séquestré et maltraité 130 chats...

Lundi 3 septembre, des policiers sont intervenus dans un appartement de 25m² du quartier de Montparnasse à Paris, après l'appel d'un voisin de la sexagénaire qui a raconté aux officiers de police avoir vu cette femme jeter à plusieurs reprises un chat par sa fenêtre. La dame âgée a été placée en garde à vue.

Une découverte bouleversante

Dès les premiers pas dans l'appartement, les policiers n'ont pu que constater l'étendue du calvaire que vivaient les 130 chats de la propriétaire. Parfois entassés les uns sur les autres, déambulant entre les excréments et la poussière, les félins fuient les policiers, ils sont rachitiques et semblent souffrir de malnutrition.

Deux litières sont disposées dans l'appartement pour les 130 chats. La police a donc fait appel à la Fondation 30 millions d'amis pour leur venir en aide, qui a mis quatre jours pour évacuer tous les chats de l'appartement. 

Le félin de deux mois a succombé à ses blessures

Le chaton de deux mois qui avait été projeté par sa fenêtre par la sexagénaire a été euthanasié par les services vétérinaires, après trois jours de tentatives pour sauver l'animal.

La femme admise en psychiatrie

La garde à vue de la sexagénaire a débouché sur une hospitalisation à l'hôpital psychiatrique Sainte-Anne dans le XIVe arrondissement de Paris. Suite à ces évènements, la Fondation 30 millions d'amis a lancé un appel aux familles d'accueil pour adopter les félins.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !