L'homme, qui avait réussi à s'emparer de valises d'argent en profitant d'une porte restée ouverte, est toujours introuvable...

Il y a près d'un mois, le terminal 2F de l'aéroport de Roissy était en alerte après un vol commis par un SDF âgé d'une cinquantaine d'années. Sur les images issues des caméras de vidéosurveillance, on pouvait voir l'homme s'appuyer sur une porte, qui s'ouvrait alors sous son poids. Un temps surpris, le sans-abri décidait finalement de pénétrer dans l'entrepôt puis de repartir, quelques instants plus tard, les bras chargés de gros sacs appartenant à une société de transport de fonds. Montant de la perte déclarée : 300.000 euros.

En réalité, la société Loomis qui entre temps a effectué des recomptages a découvert que l'homme était parti avec bien plus que 300.000 euros. Introuvable depuis son vol, le SDF serait en réalité en possession de... 490.000 euros, affirme une source proche de l'enquête. Des billets qui n'avaient pas été piégés et dont la traçabilité est donc impossible. Un butin sur lequel, rappelons-le, le sans-abri est tombé totalement par hasard alors qu'il traînait dans le hall de l'aéroport, à la recherche de restes dans les poubelles.

« Il est possible qu’il soit depuis passé par la Belgique ou dans n’importe quel autre pays européen et de là il a pu prendre un avion pour rentrer chez lui ou encore refaire sa vie au soleil », explique la même source à propos du mystérieux SDF, désormais riche. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !