Un enseignant de Seine-et-Marne va être jugé pour avoir entretenu pendant cinq mois une relation amoureuse avec une de ses élèves âgées de seulement 14 ans.

Alors que le gouvernement songe à abaisser la notion de consentement éclairé à 13 ans pour un acte sexuel, le tribunal correctionnel de Fontainebleau va traiter une affaire qui suscite l'indignation. Un professeur de 31 ans travaillant au sein du collège Fernand-Gregh de Champagne-sur-Seine a été mis en examen pour avoir entretenu avec son élève de 14 ans, Arya, une relation amoureuse pendant de nombreux mois. Après avoir surpris l'adolescente avec l'enseignant, un ami de la mère de celle-ci prévient les parents de la jeune fille et c'est le beau-père qui, le 5 novembre, tombe nez à nez avec l'enseignant en bas de chez Arya et tente de l'emmener de force au commissariat, le blessant et se voyant mettre par la suite en examen pour "coups et blessures, vols et séquestration". 

10 ans de prison et 100 000 euros d'amende

Pour les faits qui lui sont reprochés, le professeur risque jusqu'à 10 ans de prison et 100 000 euros d'amende. L'homme et la jeune fille se sont cependant dits très amoureux et n'ont pas pu s'empêcher de se voir malgré le fait que le trentenaire était bien conscient des risques qu'il prenait en côtoyant l'adolescente avec qui il a eu plusieurs relations charnelles. Le verdict sera rendu prochainement.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !