Le conducteur d'une Tesla est mort brûlé vif dans sa voiture électrique après qu'une surchauffe des batteries ait causé un incendie, qui a ravagé le véhicule qui se trouvait sur l'A2. Le constructeur américain dit étudier cet accident. 

Les images sont terribles. Jeudi, au Tessin, canton situé au sud de la Suisse, une Tesla a pris feu alors qu'elle circulait sur l'A2. Selon les pompiers de Bellinzone, qui sont intervenus sur les lieux de l'accident, une surchauffe des batteries pourrait être la cause de l'incendie. 

Pour une raison encore inconnue, l'automobiliste allemand de 48 ans a percuté la glissière centrale de l'autoroute, au niveau du tunnel de Monte Ceneri (TI). Sa voiture s'est alors renversée et elle a immédiatement pris feu. Le conducteur est mort dans son véhicule. 

Le choc de la Tesla contre la glissière centrale pourrait avoir entraîné un emballement thermique de la batterie lithium-ion, estiment les pompiers de Bellinzone sur leur message Facebook. Un message rapidement supprimé par la suite. «Nous travaillons à reconstituer les faits de l'accident et assurons aux autorités locales une totale coopération», a pour sa part indiqué un porte-parole de la société américaine Tesla. 

Ces dernières années, plusieurs incidents mortels impliquant des Tesla ont été signalés. Récemment, le pilotage automatique de la voiture a soulevé des doutes après une collision fatale en Californie.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !