La région de Leira est durement touchée par la canicule. Résultat, un feu de forêt est devenu incontrôlable, piégeant des familles dans leur maison ou dans leur voiture. En tout, 62 personnes ont trouvé la mort.

Le feu s'est déclaré samedi vers 15 heures. Sous un soleil de plomb et avec un thermomètre dépassant les 40 degrés, les flammes ont rapidement pris une ampleur impressionnante. L'incendie a démarré dans une forêt entourant la commune de Pedrogao Grande, dans le centre du Portugal. 

À cause du foehn un vent fort et sec, les flammes se sont propagées à une vitesse folle, touchant la route qui relie Figueiro dos Vinhos à Castanheira de Pera. Des dizaines d'automobilistes se sont retrouvés coincés par les flammes et n'ont pas réussi à fuir. Ailleurs des villages entiers ont été entourés par le feu. 

Selon un dernier bilan officiel, publié dimanche, 62 personnes ont trouvé la mort dans l'incendie et 54 autres ont été blessées. Rien que dans le petit village de Nodeirinho, onze habitants ont été tués. 

Le Premier ministre portugais, Antonio Costa a déclaré : "Malheureusement, c’est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêt".

Près de 700 pompiers et 220 véhicules ont été mobilisés pour circonscrire le feu. Deux Canadairs espagnols sont également venus en renfort. La France doit elle aussi envoyer de l'aide. Car d'autres incendies font rage dans le pays. En tout une centaine de feux se sont déclarés, mobilisant plus de 1800 pompiers.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !