Vendredi dernier, un homme a été tué à Pau, roué de coups par une bande d'adolescents. Si les urgences avaient été prévenues, la victime a tout de même succombé à ses blessures. 

Récemment, un homme s'est retrouvé au coeur d'une querelle avec un groupe d'adolescents. Il a fini par trouver la mort, à cause du trop gros nombre de coups

Il décède, sous les coups des adolescents

Vendredi dernier, en début de soirée, vers environ 19 heures, une bagarre a éclaté entre un groupe d'adolescents et un trentenaire, à Saragosse, un quartier situé dans Pau. Âgée de 32 ans, la victime se serait retrouvée prise au piège par une douzaine de jeunes, qui se sont tous mis à le frapper, lui infligeant de telles blessures qu'il ne s'en serait pas remis. En effet, les pompiers ont été alertés, mais sont arrivés trop tard sur les lieux du crime. Selon des témoins, une dispute aurait à l'origine déjà eu lieu la veille entre eux. 

"C'était incompréhensible"

Les secours ont été prévenus par des témoins également présents lors du drame : ces derniers se trouvent encore choqués par les événements récents. L'un d'entre eux s'est confié à France Bleu Béarn : "Ils étaient douze sur lui, à le rouer de coups. C’était incompréhensible. On n’a rien pu faire, juste alerter la police et les pompiers. Ma fille de 3 ans m’a dit "maman il y a eu une bagarre, le monsieur est parti au ciel. À son âge, elle n’a pas à être témoin de ce genre de scène. Si je peux, je déménagerai." Une enquête a été par la suite ouverte

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !