Son business illégal lui rapportait près de 5.000 euros par mois. Cet homme de 35 ans a été arrêté cette semaine à Montpellier et mis en examen.

Il serait "l'un des faussaires les plus productifs de France" à en croire le procureur de la République. Selon France Bleu Hérault, cet habitant de Montpellier est soupçonné d'avoir fabriqué plus de 6.000 faux documents administratifs en près de sept ans.

Arrêté en début de semaine, il créait de faux documents dans son appartement et les envoyait ensuite à travers tout le pays. Croulant sous les demandes, il avait même pris une assistante qu'il payait 2.000 euros par mois. Cette femme, âgée de 31 ans, a elle aussi été arrêtée.

L'enquête a été menée par la police aux frontières, suite au signalement d'un propriétaire. Il avait des soupçons quant aux bulletins de salaire donnés par son locataire. Des investigations qui ont permis de remonter jusqu'au Montpelliérain. 

Les clients inquiétés par la police

Avec un simple ordinateur et une imprimante laser, l'homme concevait pour ses "clients" des fausses déclarations d'impôts, des attestations employeurs, des ordonnances, des factures EDF, ainsi que des arrêts de travail ou même des diplômes du baccalauréat. Il avait même tout archivé chez lui.

Ancien comptable, l'homme a expliqué qu'il ne travaillait que par le bouche-à-oreille. Mais son activité était très lucrative, puisqu'il gagnait environ 5.000 euros par mois. Il a été mis en examen pour fourniture de faux documents administratifs, falsification de documents et association de malfaiteurs, tout comme son assistante. Tous deux risquent jusqu'à 7 ans de prison. Quant aux "clients", la police est maintenant à leur recherche. Ils risquent jusqu'à trois ans de prison pour usage de faux.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !