Le parcours de Marc Machin est décidément très lié avec l'univers judiciaire. Après avoir été emprisonné pour un meurtre qu'il n'avait pas commis, l'homme, qui avait été libéré, a été de nouveau mis en examen. 

Marc Machin a récemment fait l'objet d'une accusation pour viol, et est ainsi retourné en prison. En effet, celui-ci y était déjà allé, après avoir été accusé à tort

Emprisonné à tort 

Marc Machin a connu une bien triste histoire. En 2004, alors qu'il n'avait que 19 ans, il a été accusé du meurtre de Marie-Agnès Bedot ayant eu lieu en 2001 à Neuilly. L'homme se retrouve alors en prison, mais, en 2008, un SDF nommé David Sagno avoue être l'auteur de ce meurtre, ainsi que d'un autre, ce qui entraînera la libération de Marc. En 2012, Marc Machin est enfin acquitté, "devenant la huitième personne en France depuis la Seconde Guerre mondiale à être innocentée à l'issue d'une telle procédure. La justice lui avait alors attribué 663.320 euros d'indemnisation.", selon Le Figaro

Il enchaîne les condamnations

Si ce séjour en prison représentait alors une erreur, cela semble avoir provoqué la colère de Marc Machin, qui allonge ensuite sa liste de condamnations : agressions sexuelles en 2010, vol et violences en 2013, à nouveau en 2016, et il est aujourd'hui accusé de viol à Paris. Il aurait ainsi forcé sa victime à avoir des rapports sexuels avec lui en la menaçant avec un couteau, puis lui aurait volé sa carte bancaire

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !