Il s'agit d'un "possible attentat terroriste", selon la Premier ministre britannique, Theresa May. Une personne est morte, huit autres ont été blessées.

Ce mode opératoire est malheureusement bien connu. Dans la nuit de dimanche à lundi, un homme a foncé sur des piétons devant une mosquée de Londres. Les faits se sont déroulés devant la mosquée de Finsbury Park, dans le nord de la capitale britannique. Sur son passage, la camionnette a tué une personne et fait huit blessés. Le conducteur, un homme de 48 ans a été arrêté. Theresa May, la Première ministre britannique a expliqué que la police enquêtait sur un "possible attentat terroriste".

Ce lieu de culte est connu pour avoir été un point de rendez-vous de terroristes dans les années 1990. Selon des témoins, la camionnette est montée sur le trottoir, à 300 mètres environ de la mosquée, alors que des fidèles venaient de sortir de la prière de rupture du jeûne.

D'après un homme qui a vu toute la scène, le véhicule "allait vraiment très vite" et devait rouler à "100 km/h". Après avoir fauché un groupe de piétons, le conducteur a tenté de fuir en courant, mais il a été rattrapé par des passants. "On l’a attrapé, on l’a plaqué au sol. On est resté comme ça trois ou quatre minutes jusqu’à ce que la police arrive. Il y avait des gens qui voulaient le frapper", raconte l'un d'eux au Monde. 

En trois mois, le Royaume-Uni a déjà été touché par trois attentats terroristes. Par deux fois, un véhicule a fauché des piétons.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !