L'homme qui avait épousé sa propre fille, avec laquelle il avait eu un enfant, n'a pas supporté que cette dernière le quitte. Il a tué trois personnes avant de se donner la mort.

Steven Pladl, 43 ans, a tué trois proches avant de mettre fin à ses jours par balle, alors qu'il se trouvait dans sa voiture, ce jeudi à Douvres (New York). Katie, sa fille qu'il avait illégalement épousée en juillet 2017, a été retrouvée morte dans le Connecticut ainsi que son père adoptif, Anthony Fusco, 56 ans. Quant au bébé que Katie avait eu avec son père en septembre dernier, Bennett, il a lui aussi été tué dans la maison que le couple illégitime occupait en Caroline du Nord, à Knightdale.

Les enquêteurs sont désormais en train de reconstituer le fil des évènements macabres qui ont conduit à cette tragédie. Les premiers éléments de l'enquête laissent à penser que Steven Pladl s'est tout d'abord rendu chez sa mère qui avait la garde de l'enfant et qu'il aurait emmené le bébé pour le tuer chez lui. Ensuite, il aurait fait 1000 kilomètres jusqu'à New Milford, dans le Connecticut, afin de tuer par balle Katie et le père adoptif de cette dernière, dans sa voiture. Puis, Steven Pladl aurait ensuite conduit jusqu'à la frontière de l'État où il aurait stationné sa voiture et se serait suicidé.

D'après la police, le quadragénaire n'aurait pas supporté que Katie veuille le quitter, ce qui était son intention. Il serait alors rentré dans une folie meurtrière et aurait avoué à sa mère les trois meurtres, avant de se tuer. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !