Les pompiers sont enfin venus à bout de l'immense incendie qui a ravagé le bâtiment et qui a, selon un dernier bilan, causé la mort d'au moins trente personnes.

D'après le chef de la police métropolitaine, Stuart Cundy, l'incendie qui a ravagé la tour de logements sociaux Grenfell à Londres, a fait au moins trente morts. Le chef de la police a insisté sur le fait qu'il s'agissait d'un décompte provisoire et qu'il y avait de fortes probabilités que ce chiffre augmente.

"Nous savons qu'au moins 30 personnes sont mortes dans cet incendie", dont une victime à l'hôpital, a déclaré Stuart Cundy, tout en indiquant que le feu qui s'est déclenché dans la nuit de mardi à mercredi était désormais éteint. Pour le chef de la police, aucun indice ne laisse pour l'instant penser qu'il s'agit d'un incendie d'origine criminelle.

Incendie de la Grenfell Tower à Londres : au moins 30 morts selon un bilan provisoire

Le revêtement de la tour pointé du doigt

Au terme de ce terrible incendie, les appartements de la Grenfell Tower ont été complètement détruits du 2e au 24e étage. L'édifice, qui comptait 120 logements, se retrouve au coeur d'une polémique concernant la gestion de la tour et ses défaillances à répétitions. Le nouveau revêtement de l'immeuble provoque un vif débat, car ce dernier incorporait dans sa composition une couche de plastique, ce qui pourrait expliquer la vitesse avec laquelle le feu s'est propagé dans les étages.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !