Ce mercredi dans un entrepôt de la société UPS à San Francisco, un tireur a ouvert le feu avant de retourner l'arme contre lui. 

Trois personnes sont décédées dans une fusillade qui a eu lieu ce mercredi, dans un entrepôt de la société de messagerie UPS. Deux autres personnes ont également été blessées, a précisé le chef par intérim de la police de San Francisco, Toney Chaplin, qui souligne que l'incident ne serait pas de nature terroriste.

Le tireur, qui a retourné l'arme contre lui, est mort. L'homme, qui était vêtu d'un uniforme UPS au moment de passer à l'action, n'a pour l'instant pas été reconnu comme un employé de l'entreprise. Les forces de l'ordre, qui ont rapidement été déployées sur le lieu de la fusillade, un bâtiment qui compte 850 travailleurs, enquêtent désormais afin de faire toute la lumière sur les motivations exactes du tueur.

Cette fusillade aux États-Unis intervient quelques heures après qu'un Américain ait ouvert le feu sur des élus républicains qui participaient à un entraînement de baseball, à Washington. Cinq personnes ont été blessées, dont le numéro trois de la Chambre des représentants, actuellement dans un état grave. Le tireur a été abattu par les tirs de riposte de la police.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !