C'est une religieuse qui a fait la macabre découverte mercredi soir. Un foetus était enterré dans le parc de la Chapelle Notre-Dame-de-la-Médaille-miraculeuse de Paris.

Le foetus était âgé de trois mois. Il a été découvert mercredi soir enterré dans le parc de la congrégation religieuse de la Médaille Miraculeuse, rue du Bac, dans le 7e arrondissement de Paris. Une congrégation qui se trouve dans le très huppé quartier de Sèvres-Babylone.

C'est une religieuse qui a fait cette découverte. Il était près de 18 heures mercredi, lorsque les policiers ont été prévenus, raconte le Parisien. Une fois sur place, cette dernière leur a alors remis ce qu'elle venait de trouver, dans une allée du parc, entre des arbustes. Il s'agissait d'une grande enveloppe kraft. À l'intérieur se trouvait une petite couverture de bébé, ainsi qu'un body de bébé plié autour d'un sac de congélation. Un sac qui contenait le foetus humain. Dans l'enveloppe se trouvaient également un bracelet et des médailles religieuses.

"Une histoire compliquée"

Le foetus aurait été déposé dans le jardin quelques dizaines de minutes avant sa découverte par la religieuse. Une procédure pour recherche de la cause de la mort a été ouverte à la demande de la procureure. Un prélèvement a été effectué sur le foetus pour identifier la mère. 

"C’est une histoire compliquée. Il s’agit sans doute d’une fausse couche ou d’un avortement sauvage. D’un point de vue juridique, un foetus de quelques centimètres n’a pas de personnalité. Il ne peut être ni vivant ni mort. Et la mère ne peut pas être poursuivie", précise une source policière au quotidien national.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !