Dimanche dernier, une femme a réussi à échapper à un calvaire qu'elle endurait depuis deux jours : alors qu'elle se faisait battre, elle a réussi à faire passer un messager à son vétérinaire pour alerter la police. 

En Floride, alors qu'une jeune femme subissait les violences de son compagnon, elle est parvenue à le faire arrêter en glissant un mot à son vétérinaire. 

"Ne lui dites pas que je vous ai parlé"

Dimanche dernier, en Floride, une jeune femme a réussi à se sortir de l'enfer qu'elle subissait : depuis deux jours, elle était prise pour cible par son compagnon, qui faisait preuve de violences à son encontre. Alors que ce dernier la battait et la séquestrait, la victime a réussi à le convaincre d'aller chez le vétérinaire afin d'y faire soigner leur chien. Une fois sur place, dans la clinique de DeLand, l'Américaine est parvenue à faire passer un mot aux employés, où elle appelait au secours : "Appelez les policiers. Mon petit ami me menace. Il a une arme. S'il vous plaît, ne lui dites pas que je vous ai parlé."

Placé en garde à vue

Le personnel de la clinique a ainsi prévenu les forces de l'ordre, qui ont interpellé le compagnon de la jeune femme. Celui-ci, âgé de 39 ans, a été mis en garde à vue, avec pour motif les violences conjugales qu'il faisait vivre à sa compagne. Selon FranceTV, les policiers "ont également découvert deux impacts de balle à l'entrée du domicile de ce dernier."

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !