La mère et le beau-père de la petite fille de 3 ans ont été mis en examen pour "violences volontaires". 

L'enfant a été placé en soins intensifs, à l'hôpital d'Amiens, dans la Somme. Les examens médicaux menés sur son corps ont révélé que la petite fille avait été victime de viol, mais également de multiples coups et brûlures. Son corps était recouvert d'hématomes et de traces de brûlures. 

La mère et le beau-père mis en examen

Vendredi dernier, sa mère et son beau-père, originaires de Bornel (Oise) ont été mis en examen pour "violences volontaires sur moins de 15 ans". Une information judiciaire pour viol a été ouverte contre X, a précisé le procureur de Senlis, Jean-Baptiste Bladier. 

Ce cas de maltraitance grave a été révélé il y a une semaine, avec un signalement effectué à l'hôpital d'Amiens où la petite fille venait d'être admise. Le beau-père, qui avait alors appelé les secours, avait évoqué "un accident domestique avec de l'eau trop chaude dans un bain après que la fillette a perdu connaissance", a rapporté le procureur. "Lors de l'hospitalisation, il a été constaté des brûlures et une quarantaine d’hématomes. L'hôpital a alors fait un signalement à l'autorité judiciaire", a précisé le magistrat auprès de l'AFP.

Violée, battue et brûlée

Les gendarmes de Méru, en charge de l'enquête, découvrent alors rapidement la longue liste des sévices horribles subis par la fillette. Les examens gynécologiques ont notamment révélé qu'elle avait été violée par pénétration anale. Les hématomes retrouvés partout sur son corps semblent plus anciens, ce qui laisse à penser que l'enfant était victime de violences qui perduraient. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !