Le couple de buralistes aurait ainsi empoché une bonne partie des gains du Loto obtenus par leurs clients en ne remettant à ces derniers qu'une somme partielle de ce qu'ils avaient réellement touché...

Leur petite escroquerie fonctionnait sans accroc depuis juin 2016, lorsque l'un des clients du bureau de tabac avait signalé l'attitude du couple de gérants à la Française des jeux (FDJ). Pour subtiliser une partie des gains du Loto, le duo ne remettait aux clients venus les retirer qu'une partie de la somme gagnée, tout en gardant le ticket gagnant.

Au printemps 2017, la FDJ a déposé plainte contre le couple de buralistes, installé à Gif-sur-Yvette (Essonne) pour escroquerie et abus de confiance. 

La FDJ conseille de toujours réclamer les bulletins "perdants"

"Nous avons mené une enquête avec des inspections mystères, c'est-à-dire d'anciens policiers et gendarmes qui travaillent pour nous. (...) Puis nous avons retiré l'agrément en juin 2017", explique la Française des Jeux dans les colonnes du Parisien.

La FDJ s'est pour l'instant abstenue de fournir une estimation exacte des gains subtilisés. "C'est à la justice d'évaluer le préjudice éventuel pour les clients", a-t-elle expliqué. 

Pour éviter d'être victime de ce genre d'abus, la FDJ recommande aux joueurs de bien "vérifier les reçus" de manière à s'assurer que "l'écran du détaillant est tourné vers la clientèle et à toujours réclamer les bulletins perdants".

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !