L'homme, qui travaillait dans le Maryland comme entraîneur sportif, a plaidé coupable de nombreux abus sexuels sur les élèves, à qui il voulait transmettre le VIH...

De mai 2015 à juin 2017, il a commis au moins 42 abus sexuels sur autant de jeunes garçons. Carlos Deangelo Bell, 30 ans, était entraîneur sportif dans plusieurs établissements du Maryland, aux États-Unis. Dès que les premières accusations contre lui ont été portées à la connaissance des écoles où il était employé, l'entraîneur a été suspendu.

Des viols commis pour transmettre le VIH

Vendredi dernier, il a passé un accord avec la justice, dans lequel il reconnaît avoir abusé sexuellement des jeunes garçons afin de leur transmettre le virus du VIH dont il est porteur. Pour l'instant, aucun des élèves examinés n'a été dépistés positif. 

Des images de pornographie infantile

Carlos Deangelo Bell a également reconnu détenir des images de pornographie infantile, qu'il a lui-même filmées ou photographiées. Des images retrouvées dans son téléphone portable. 

Les viols auraient été commis au domicile de l'accusé, mais également dans les établissements scolaires. Carlos Deangelo Bell, qui connaîtra sa peine le 28 mars, encourt jusqu'à 190 ans de prison.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !