Le drame s'est produit ce vendredi soir, en Ouganda, dans le Parc National Queen Elizabeth. Ce lundi matin, une traque était en cours pour localiser et abattre l'animal. 

Ce lundi, les autorités ougandaises recherchaient activement un léopard qui a capturé et dévoré le fils d'une garde forestière travaillant dans le parc national réputé de Queen Elizabeth, en Ouganda. 

Le crâne de l'enfant retrouvé le lendemain

L'enfant avait été confié à une nourrice, dans les appartements du personnel qui ne sont pas spécialement protégés contre les intrusions d'animaux, lorsqu'un léopard a fait irruption et a emmené l'enfant de 3 ans, qui se trouvait à l'extérieur du logement. Il tentait alors de suivre sa nounou, qui était sortie. "La femme n’a pas vu que l’enfant l’avait suivi. Elle a entendu les appels à l’aide de l’enfant, elle est intervenue, mais il était trop tard, le léopard avait disparu dans la brousse, des recherches ont été lancées, et le crâne de l’enfant a été retrouvé le lendemain", a expliqué le porte-parole des autorités du parc. 

Le léopard traqué

"Une traque est en cours avec l’intention de capturer le léopard et de le tuer, car une fois qu’il a mangé de la chair humaine, la tentation devient grande de manger un autre être humain, cela devient dangereux", a-t-il précisé.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !