Les corps de deux amis décédés dans un accident de la route en Espagne, début novembre, ont été inversés. Une erreur qui a conduit à l'incinération de la mauvaise personne...

Il y a bien eu inversion des corps, a tranché la justice. Les deux amis landais, morts début novembre dans un accident de la route en Espagne, avaient été inversés. Une erreur d'identification conséquente qui a conduit à l'incinération de la mauvaise personne, tandis que la dépouille du second ami était rapatriée. La première famille s'est donc retrouvée avec les cendres du second jeune homme, tandis que la deuxième n'a pas récupéré le bon corps. 

"Le prélèvement ADN sur le corps rapatrié à Dax montre que le corps est bien celui de Guillaume C., il y a bien eu inversion des corps", a annoncé ce mercredi le procureur de Dax, dans le cadre d'une enquête ouverte pour atteinte à l'intégrité d'un cadavre.

Fabien a donc été incinéré à la place de Guillaume

C'est un proche de Fabien qui, venant rendre un dernier hommage à son ami, avait donné l'alerte après avoir constaté qu'il s'agissait de Guillaume dans le cercueil. Fabien a donc été incinéré à la place de Guillaume, dont la famille souhaitait en effet qu'il le soit. 

Le magistrat va désormais transmettre cette expertise aux autorités judiciaires espagnoles, où une enquête a été ouverte pour déterminer comment cette méprise a pu avoir lieu.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !