À cause d'une dispute virulente, les deux pilotes ont quitté le cockpit en même temps...

Le vol qui reliait Londres à Bombay, le jour du Nouvel An, aurait pu se terminer de manière dramatique. Ce jour-là, 324 passagers se trouvaient à bord d'un Boeing 777 de la compagnie aérienne indienne Jet Airways lorsqu'une violente dispute a éclaté entre les deux pilotes, sans que l'on en connaisse encore la cause exacte. 

Les deux pilotes suspendus le temps de l'enquête

L'un d'eux a alors giflé sa collègue qui est sortie en pleurs du cockpit. Les membres de l'équipage ont dû intervenir pour tenter de la réconforter, en vain. Le pilote restant est sorti à son tour du poste de pilotage pour convaincre sa collègue de revenir à sa place. Durant un court instant, les commandes de l'avion de ligne se sont donc retrouvées sans surveillance, ce qui est contraire à toutes les règles de sécurité en la matière. 

La compagnie aérienne a annoncé avoir suspendu les deux pilotes et ouvert une enquête. « La compagnie a signalé l’incident à la Direction générale de l’aviation civile et les membres d’équipage concernés ont été sortis des tableaux de service le temps de l’enquête interne », a fait savoir par communiqué Jet Airways.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !