La fillette a mangé un fruit qui avait été aspergé d'un pesticide interdit. Elle en est morte.

La fillette de 12 ans vivait en Argentine. Il y a quelques jours, elle a ingéré une dose mortelle de Furadan, un pesticide interdit. La justice argentine a indiqué qu'une enquête avait été ouverte pour savoir si le produit est utilisé dans des plantations de mandarines de la région.

Car selon l'autopsie pratiquée sur le corps de la petite fille, l'enfant est morte après avoir mangé ce produit de toxique qui était sur une mandarine. Le fruit était issu d'une plantation du nord-est du pays, une région qui produit des agrumes en grande quantité.

Foudroyée en quelques heures

Les faits se sont déroulés le 9 septembre dernier, à Mburucuyá, dans la province de Corrientes. Alors qu'elle se rendait à son cours de catéchisme dans son église, la fillette s'arrête pour ramasser une mandarine tombée à terre. Elle décide de la partager avec son neveu et de la manger. Mais peu après, elle est prise de violents vomissements et de tremblements. Transportée à l'hôpital, elle était morte avant d'arriver.

"Nous avons mené des perquisitions sur les lieux où la mandarine a été ramassée. Le garçon a vomi et s’est senti mal, mais la fillette a consommé une quantité fatale", a expliqué le procureur en charge de l'affaire.

Les enquêteurs ont interrogé des employés d'une plantation voisine, mais aucune interpellation n'a été faite. La mandarine aurait pu également tomber d'un camion de transport. L'enquête se poursuit.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !